Pour rompre avec celui de son prédécesseur: Ould Abbès impose son style

Caricature Hic | 07/11/2016